Dirigeant Entreprises
Dirigeant Entreprises
Lidl-Logo.svg Retour

Lidl

Date de création : 1930

Activités : Grande distribution

Effectif : 315 000

Site web : www.lidl.fr/fr/index.htm

Lidl est une entreprise allemande de grande distribution créée en 1930. Elle est présente dans vingt-six pays différents et appartient au groupe Schwarz. Pendant longtemps, Lidl s’est positionné sur les produits à prix bas avant de peu à peu revoir sa stratégie en proposant des grandes marques. Lidl est aujourd’hui à la tête d’un chiffre d’affaires de près de 80 millions d’euros.

Historique

Lidl naît en 1930 à Heilbronn, dans le sud-ouest de l’Allemagne, sous l’impulsion de Joseph Schwarz qui crée une enseigne de commerce de fruits exotiques. A l’origine, l’entreprise se nomme « Südfrüchte Großhandlung Lidl & Co », Lidl correspondant à Ludwing Lidl, un enseignant retraité associé à Joseph Schwarz. Quelques années après le lancement de l’entreprise, Schwarz élargit ses ventes à tous les produits alimentaires. Son fils Dieter, qui s’investit dans l’entreprise à partir des années 1960, rachète les droits de son patronyme à Ludwig Lidl afin de ne pas utiliser comme nom d’enseigne Schwarzmarkt, qui signifie en allemand « marché noir ». En 1973, Joseph Schwarz lance son premier magasin de hard-discount à Ludwigshafen, à l’ouest de l’Allemagne. Quatre ans plus tard, Joseph Schwarz décède et Dieter prend la succession de son père.

Lidl connaît un décollage à partir des années 1980, période durant laquelle il s’exporte en France où la marque ouvre son premier magasin en 1988. Trente et un ans plus tard, Lidl compte plus de 1500 magasins en France, répartis à travers vingt-cinq directions régionales. Peu à peu, Lidl France s’installe dans le paysage de la grande distribution au sein de l’Hexagone. Le tournant a lieu au début des années 2000, à l’heure où le hard-discount commence à attirer en France. Des prix très bas pour des marques moins reconnues : la demande explose et Lidl monte de plus en plus de magasins.

2007 marque un nouveau tournant avec l’arrivée de marques nationales reconnues, proposées à des prix plus bas que dans les grosses chaînes de grande distribution. C’est un nouveau pas en avant pour Lidl France qui décide d’incorporer une boulangerie dans ses magasins avec la cuisson sur place des pains et des viennoiseries. En 2016, après avoir décidé de sortir du hard-discount, la direction change la stratégie marketing en optant pour des spots publicitaires : en 2019, Lidl est le deuxième annonceur en France après Renault. Entre-temps, l’entreprise allemande connaît une mutation sous l’impulsion de Michel Biero qui abandonne définitivement le hard-discount pour passer au soft-discount.

Description

Entreprise allemande de grande distribution créée en 1930, après s’être fait connaître en Allemagne, Lidl s’est peu à peu exportée pour être présente aujourd’hui au sein de 25 pays différents. Longtemps considéré comme un ancien magasin de hard-discount, la marque se transforme progressivement en soft-discount.

Deuxième plus gros annonceur publicitaire en France après Renault, Lidl développe de plus en plus de partenariats dans les communes où la marque s’implante. En 2018, elle devient le sponsor principal de la ligue nationale de hand-ball. Depuis la marque allemande poursuit une belle ascension en France. Elle y fait évoluer sa stratégie vers des produits de meilleure qualité, privilégiant toujours la relation de proximité avec ses fournisseurs (notamment les agriculteurs) tout en conservant des prix raisonnables.